AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 

 Une après-midi entre filles [PV Kimmi - Suite]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur Message
Destiny.L Rosman
avatar
Destiny
Je vis entre le Paradis et l'Enfer
▌ETUDE / PROFFESSION : Etudiante en Musique
▌MESSAGES : 80
▌INSCRIT LE : 26/11/2009


More about me :
Relashionship:
Mes topic's :: Actifs

MessageSujet: Une après-midi entre filles [PV Kimmi - Suite]   Sam 16 Jan - 12:07

Suite de --> Un peu de dessin ? [With Destiny]

    […Fuyons comme des bêtes
    Nous n’avons droit à aucune trêve…

    Alors que nous étions sur le chemin de ma maison, moi qui pensais être enfin débarrassé des groupies qui idolâtraient Kimmi, je me retourne et en voilà deux qui court comme des folles derrière nous. Prise de panique j’accélère le pas sans faire attention que je faisais mal à la jeune artiste, j’étais tellement dans mon élan. Je manque un peu de souffle, je prends sur moi, je sais que ma maison n’est plus qu’à quelques mètres. Il faut juste que je cours encore quelques secondes et j’y serais. Aussitôt dit, aussitôt fait, j’arrive devant ma villa. J’ouvre le portail et nous somme désormais protéger par ses groupies, seul le portail nous sépare de cette enfer si on peut appeler ça comme ça.

    -
    Elles font peur ma parole ! Dis-je sur le coup.

    Elles avaient leur portable en main et essayaient d’avoir une photo bien de Kimmi, elle n’était pourtant pas une star planétaire à ce que je sache. Je prie la main de la petite asiatique, que j’avais lâchée précédemment, et me dirigea vers la porte d’entrée. Arrivé à celle-ci, je dû chercher mes clefs, qui se trouvaient dans mon sac et pour nous faire perdre encore plus de temps, elles étaient bien au fond de celui-ci. Je déteste ce genre de situation, bref je les trouve et j’ouvre la porte avec un soulagement certain. Je pousse un soupir et je pose mes clefs sur une petite table se trouvant à la l’entrée, près de la porte.

    Je posai mon sac à côté du porte manteau, à celui-ci j’accrochai ma veste en cuire noir et fit signe à Kimmi de faire de même pour elle. Après cela, j’ôtai mes bottes et me dirigea vers la cuisine avec une faim qui était arrivé lors de la course poursuite de tout à l’heure. Je prie une pomme que j’avais soigneusement passée sous l’eau et sécher avec un torchon propre puis la croqua d’un coup sec. Je mis un peu de musique, histoire de rendre l’ambiance un peu plus gaie et détendue après un tel événement. Je parle de ça comme si il y avait eu un tremblement de terre ou un accident grave, mais bon je ne suis tout simplement pas habitué à être poursuivit par des fans en folies.

    -
    Si tu as faim, tu peux te servir. Fais comme chez toi, surtout.

    Je montai à l’étage pour chercher mon câble de connexion, pour envoyé l’image à Kimmi. J’avais hâte de la voir à l’œuvre, d’habitude c’est plutôt l’inverse, on me regarde jouer de la guitare. Je ne sais pas pourquoi mais, mon petit doigt me dit que la petite asiatique qui était avec moi avait un talent fou pour le dessin. J’avais déjà vue plusieurs reportages sur les pays asiatiques, j’avais appris comme quoi ils étaient doués pour n’importe quel art. Je voulais vérifier si ce qu’on raconter à la télé, n’était vrai, rien de mieux que le voir pour le croire. Je pénétrai dans ma chambre et je pris d’un geste mon câble de connexion, que j’avais par chance repéré dés mon entrée. Il faut dire que j’ai l’œil, enfin je rejoignis Kimmi le plus vite possible, pour ne pas la laisser trop longtemps seule.

    Arrivé en cuisine, je la posai sur la table de travail à côté d’un vase d’origine chinoise. Je me dirigeai vers une grande porte vitrée qui donnait sur un beau jardin avec une piscine creusé. Je cliquai sur un bouton et un toit en toile se déplia au dessus de ma tête, nous pouvions travailler sans être aveuglé par le soleil, enfin Kimmi pourra travailler moi je pensais bouquiner. Je prie quelques bouquins déposés sur une chaise au coin et nettoya la table d’un coup d’éponge pour finir par les poser sur celle-ci. Il n’y avait pas de vent et le soleil tapait soudainement très fort, je sortis du réfrigérateur, une bouteille de coca cola, prit dans le buffet deux verres et m’installa à la table du jardin.

    -
    Voilas, nous sommes en bonnes conditions pour que tu puisses dessiner tranquillement, lui dis-je.

    Je versai du coca dans nos deux verres faisant signe à Kimmi de venir s’assoir avec son ordinateur portable et son matériel de dessin. Malgré ce que je pensais, une belle après-midi en bonne compagnie s’annonçait, que demander de plus ? Euh…peut-être une chose, juste une. Que les groupies partent de devant de ma maison, c’était à peine si elles n’allaient pas escalader le portail. C’est dans ces moments là qu’on voudrait qu’un miracle se produise, juste un seul. Il faut faire preuve de patience et surtout ignorer les cris des jeunes étudiantes, elles n’allaient pas gâcher notre journée, ah ça non !


    …Faisons la fête
    Jusqu’à qu’on en crève…]


Tu vois le ciel bleu, je le vois noir.
Tu vois le soleil jaune, je le vois rouge.

Pourquoi une telle différence ?
Tout simplement car tu n'as jamais connue la souffrance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Une après-midi entre filles [PV Kimmi - Suite]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Strairway To Heaven :: New York :: Quartier Résidentiel :: Villa de Destiny L. Rosman -