AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 

 Une heure pas comme les autres [PV Lizzie.K Woodsen]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur Message
Destiny.L Rosman
avatar
Destiny
Je vis entre le Paradis et l'Enfer
▌ETUDE / PROFFESSION : Etudiante en Musique
▌MESSAGES : 80
▌INSCRIT LE : 26/11/2009


More about me :
Relashionship:
Mes topic's :: Actifs

MessageSujet: Une heure pas comme les autres [PV Lizzie.K Woodsen]   Dim 29 Nov - 17:03


MixPod.com



6 :30


« Bip Bip Bip Bi- »

Une main vînt se poser sur le bouton qui servait à éteindre le réveil, c’est avec difficulté que notre jeune demoiselle ouvrit les yeux. Elle voulait encore dormir, ne serait-ce qu’un peu mais l’appelle de l’école se fit entendre et elle se redressa, se frotta les yeux tout en baillant et en s’étirant. Aujourd’hui, il pleuvait ce qui accompagné l’humeur de Destiny, elle ne voulait pas aller à l’école. Finis les plaintes, il fallait se lever. Elle se dirigea vers sa penderie et y sortit, une jupe en jean, des collant noirs, un sous pull également noir avec écrit dessus « Love Me ». Pas de temps pour se faire une coupe, elle se coiffa, mit sa frange de côté et mit un peu de laque. Elle prépara ses affaires, la matinée commençait avec un cour de français, suivit d’un de mathématique et une heure de permanence pour finir avec son cour préféré, musique.

- Tout est OK, c’est parti !

Elle chaussa ses bottes à talons, enfila sa veste en cuire et prit son sac puis referma derrière elle, la porte à clé. En arrivant devant le portail de l’université, un froid glacial se leva, ce qui fit frissonner notre jeune demoiselle. Elle entra, non avec hâte mais elle n’avait pas le choix. Pendant tout le long de son parcoure pour entrée dans le bâtiment où se déroulera son cour de français, elle vit plusieurs filles habillées de façon, peu convenable. Il devait faire 15 C° pas plus et certaines arrivées en robe ou jupe, sans collant en dessous. Peut-être que Destiny avait aussi une jupe qui n’était pas faite pour cette saison, mais elle avait des collant en laine qui tenait bien chaud. Elle arriva au bout de son parcoure et poussa la porte du bâtiment, elle sourit à la chaleur qui était dans la pièce. Dehors il faisait tellement froid, c’est bien mieux d’être à l’intérieur.

- Alors, ça devrait bientôt sonner il faut que je me dep- Driiiiing !!

Oui et bientôt c’est maintenant, en pleine panique Destiny monta quatre par quatre les marches de l’escalier. Elle arriva, fatiguée, devant la porte où se tenait son cour qui avait surement déjà commencé ! Elle prit une grande respiration et entra en trombe, se cachant le visage avec sa main pensant surement passé inaperçu, faute d’avoir essayé.

-
Mlle… ? demanda le professeur.

- Oh ! Rosman ! Destiny Lynn Rosman.

- Bien, Mlle Rosman, je pense que vous savez que vous êtes en retard ? Comme je suis de bonne humeur, vous êtes excusé, mais que cela ne se reproduis plus dans le futur ! Installez-vous au fond.

Ouf, sauvée ! Quelle chance avait Destiny. Elle acquiesça de la tête et fit se que lui avait dit le professeur, une place se trouvant à côté de la fenêtre l’attendait. Mais par n’importe quelle place, non elle se trouvait non seulement à côté de la fenêtre mais, aussi à côté du radiateur !! Double-chance ! Elle s’assit en silence pour ne pas déranger le cour et sortit ses affaires de français.

- Euh, excuse-moi…On est à où, s’il-te-plait ? demanda-t-elle à un camarade se trouvant à sa droite.

- Le prof va nous lire un passage du livre qu’on est en train d‘étudier, pas besoin de sortir tes affaires.lui répondit-il.

Elle les rangea et inclina sa tête vers sa gauche, regardant par la fenêtre et se plongeant dans ses pensées. Elle n’écoutait que vaguement ce que disait le professeur, d’ailleurs personne ne l’écouter vraiment.

Driiiiing !!


- Oh ! Déjà l’heure ? Et bien oui, je ne vous donne pas de devoirs pour la prochaine fois, vous pouvez sortir.

- Youhou !! On a quoi maintenant Destiny ? demanda une fille.

- Maths !

C’est avec déception que celle-ci avança, Destiny adorait les mathématiques, elle ! Elle avait toujours de bonnes notes, ce qui attisait la jalousie de ces camardes. Toute la classe entra dans un bruit incessant, ce qui énerva le professeur qui était une femme d’une trentaine d’années. Elle lâcha un gros livre sur son bureau et tout le monde se turent, elle se racla la gorge et commença son cours dans un calme des plus énervant pour Destiny. Elle aimait quand une bonne ambiance régnait et non un silence de mort, bref le professeur distribua les derniers contrôles et annonça qu’ils étaient catastrophiques ! Notre jeune demoiselle écarquilla les yeux, elle pensait pourtant avoir fait de son mieux, le professeur se dirigea vers elle, c’était à son tour de recevoir sa note, elle ferma les yeux.

-
Une seule copie était parfaite ! Félicitation Mlle Rosman.

Bam ! Les élèves soupirèrent et jeta un regard noir en direction de Destiny, celle-ci leur lança un petit sourire pour les faire enrager, ce qui fonctionna à merveille ! Le reste du cour fut tranquille, pas de devoirs non plus, la récréation Destiny la passa à l’intérieur avec des filles de sa classe autour d’un bon chocolat chaud. La fin de la récréation sonna et une heure en salle de permanence attendait Destiny, arrivée à la salle, elle entra et s’installa au milieu de celle-ci. Il ne faisait pas du tout froid, donc qu’elle soit à côté d’un radiateur ou non elle avait chaud. Encore, si elle avait été à côté d’un radiateur, elle aurait eu trop chaud. Elle sortit sa trousse avec une feuille et décida d’écrire une nouvelle chanson, quand la porte de la salle de permanence s’ouvrit.

Tu vois le ciel bleu, je le vois noir.
Tu vois le soleil jaune, je le vois rouge.

Pourquoi une telle différence ?
Tout simplement car tu n'as jamais connue la souffrance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lizzie K. Woodsen
avatar
Admin Funny ♥
♪Isn't she funny♫ ?

▌ETUDE / PROFFESSION : Etudiante en Photographie
▌MESSAGES : 627
▌INSCRIT LE : 22/09/2009


More about me :
Relashionship:
Mes topic's :: Réduits

MessageSujet: Re: Une heure pas comme les autres [PV Lizzie.K Woodsen]   Dim 29 Nov - 19:22


Destiny L. Rosman && Lizzie K. Woodsen



    *__ Dans une petite chambre de l'université, une femme venait de se réveiller. Une femme ? Oui, je me qualifie ainsi. J'attrape mon maudit réveil et le lança par terre afin qu'il se tut. Je tourne ma tête vers ma table de chevet et prend mon portable qui affichait 8h. Je décide alors de se lever. C'était tellement surprenant que Lizzie Woodsen se lever tôt non ? Surtout un jour où je commence mes cours à 9h avec ensuite une heure de permanence et puis une heure d'Art Plastique... Je me dirige vers ma fenêtre et ouvrit les rideaux. Les arbres, mais surtout le sol étaient couverts de feuilles mortes. Quoi de plus normal en plein Automne ? J'ouvris ma fenêtre et humais l'air profondément. Il faisait frais. Je frissonne alors au contact du vent et me rappelle que j'étais seulement vêtue d'une petite nuisette. Je ferme ma fenêtre et me dirige vers mon armoire où étaient rangées la plupart de mes vêtements. Je sortis un t-shirt, un pull ainsi qu'un jean slim. Je me dirige ensuite vers la salle de bain où je m''habilla et me brossa les dents puis ressortit afin de me diriger vers a cuisine où je prends un croissant et boit un bon jus d'orange. Voilà à quoi ressemblait tous les matins depuis depuis que je suis ici. J'avais pris l'habitude de ne boire qu'un jus d'orange et de manger mon croissant sur la route. C'est-à-dire dans les couloirs et les escaliers de l'université. Je reviens dans ma chambre après avoir finis mon jus et préparait mes affaires d'anglais et de Math. Je prends soin d'emmener un livre avec quoi je m'occuperais pendant mon heure de permanence. J'enfile ma veste en cuire et mes bottes noires que j'avais achetées la semaine dernière.



    Une fois dehors, je marche doucement en traînant des pieds et en mangeant. Normalement, les autres ont cours. Je suis donc l'une des seule qui est là à marcher tranquillement. Je vis alors une fille qui venait d'arriver en courant. Elle doit être surement en retard. Je m'approche un peu en descendant les escaliers. J'eus la surprise de constater que la jeune fille en question n'était personne d'autre que Destiny. Oui oui, c'est bien la jeune fille que j'ai rencontrée il y a déjà un an ou deux lors d'une fête qui était délirant. Destiny Lynn Rosman. Je ne m'approche pas plus. Je préfère rester là, car je savais qu'on allait se parler si elle me voyait... Non non ! Ne croyez pas que je ne veux pas lui parler ! C'est juste qu'en me connaissant, j'irais lui parler et elle serait contrainte de me parler et donc, elle sera encore plus en retard. Je l'a voit alors entrer dans une salle. Puis la porte se referme.

    Bon bah, je vais me promener dans l'université en attendant mon cours. Je sors mon portable de ma poche. 8h30. Encore une demi-heure u_u. Je sors dehors et m'assoie sur les escaliers toujours en dégustant mon croissant. Je pose ensuite ma tête contre la barre puis voit quelqu'un s'approcher. C'était le jardinier. Un sympathique homme. J'aurais aimé l'avoir comme prof lui... Il passa devant moi en me disant un petit << Bonjour >> puis je fais de même. C'était la moindre des politesse... Ma tête, toujours appuyer contre la rambarde, je ferme les yeux un moment et humais l'oxygène qui s'offrait à moi. J'ouvris les yeux et repris mon portable. 8h50. Attendez...attendez ! 8h50 ? Oh mon dieu ! Je me suis endormie ? ! Je sortis mon miroir de poche (XD) et m'observa puis remet quelques mèches en place. Je me releva en direction du bâtiment dans lequel j'avais cours.




    << DRINNGG >>



    C'était la sonnerie qui signalait la fin de la première heure de cours de la journée. Au fond du couloir, je vis Destiny sortir de sa salle de cours en compagnie de quelques amis. Je fis un sourire en coin et entra dans la salle d'anglais. Je pris place au fond de la salle à côté des fenêtres comme d'habitude dans tous les cours. J'avais de la chance. Aujourd'hui, la prof nous projeta seulement un film que j'avais déjà regardée des milliers de fois. Ça nous apprenait beaucoup de choses sur l'Angleterre. Le point négatif ? C'était que j'aurais un contrôle demain sur ça. Mais je n'ai pas à m'inquiéter, car je connaissais ce film par coeur. Le film s'achevait alors que je n'avais pas vu le temps passez. La sonnerie de la fin de l'heure avait retenti sans que je ne le sache. J'étais une personne très rêveuse. Il avait fallu que ma prof d'anglais me réveille.

    - Mademoiselle Woodsen ? Je sais que vous aimez beaucoup mon cours, mais vous allez être en retard, dit-elle sur un ton à la fois ironique et à la fois moqueur.

    Madame Atwood était bien évidemment l'une de mes prof favorite. Je regarde autour de moi. Il n'y avait plus personne. Je souris à la prof et me leva.

    - Excusez-moi. Je n'ai pas vu le temps passer. Mais de toute façon, j'ai permanence et c'est juste à côté donc ça va. Et aussi, c'est la récréation madame, dis-je en lui souriant.

    - Pas si ça a déjà sonner Lizzie. Les autres se rendent déjà tous en cours.

    - Oh, dans ce cas, je vais faire vite de partir. Au revoir madame.

    J'avais dit cela tout en me dirigeant vers la sortie de la classe. J'allais dépasser le seuil de la classe quand elle m'interpella :

    - Lizzie ? Rassure-moi tout de même. As-tu suivie le film ? N'oublie pas l'interrogation de demain.

    Elle savait très bien que j'ai déjà regardée ce film. Elle connaissait mes goûts. Ce n'est pas pour rien que c'est ma prof préférée ! Pour moi, parfois c'est comme une deuxième maman. Je me retourne et lança un petit << Vous le savez >> avant de me diriger vers la salle de perm. Il y avait une dizaine d'élève. Pour l'instant. Je vis Destiny au fond de la salle. Elle me voit et me sourit. Je me dirige vers elle et lui demande :

    - Cette place à côté de toi est libre ou tu attend quelqu'un ? Smile


    En vérité, je savais en quelques sortes que cette place n'était pas prise. Destiny était plutôt du genre solitaire...




    [L'un de mes plus longs RP oO && très bon choix pour les chansons <33 Ce sont mes chansons favorite de Kate x)]



    Avatar made by BoxShock && icons made by Irish <3

      Admin Funny & 'Crazy (aa)


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Destiny.L Rosman
avatar
Destiny
Je vis entre le Paradis et l'Enfer
▌ETUDE / PROFFESSION : Etudiante en Musique
▌MESSAGES : 80
▌INSCRIT LE : 26/11/2009


More about me :
Relashionship:
Mes topic's :: Actifs

MessageSujet: Re: Une heure pas comme les autres [PV Lizzie.K Woodsen]   Ven 4 Déc - 19:32

    En permanence


    Cela faisait quelques minutes déjà que Destiny était en salle de permanence, elle avait peu d’inspiration et sentait que cette heure allait être rudement longue. Elle soupira, jeta quelques coup d’œil par ci, par là mais, on la regarda d’un air comme si elle n’avait pas sa place ici. Elle s’en moquait ouvertement, ce n’était pas elle qui avait fait son emploi du temps, elle n’ne pouvait rien et qu’il l’accepte comme ça un point c’est tout. Elle griffonnait des petits cœurs sur sa feuille toujours blanche, d’habitude elle avait beaucoup d’inspiration mais il faut dire que ce n’était pas son jour.

    Alors qu’elle cherchait désespérément une occupation, la porte de la salle de permanence s’ouvrit sur une fille qu’elle ne put ne pas reconnaître. C’était une fille qu’elle avait rencontré par pur hasard, Lizzie.K Woodsen, une belle jeune fille qui avait un an de moins que notre demoiselle. Celle-ci voulut lui faire un signe pour lui montrer sa présence mais, Lizzie l’avait déjà remarqué ce qui fit sourire Destiny. Ouf ! Elle n’allait pas s’ennuyer pendant cette heure, s’entendant très bien elle allait surement entamer une conversation des plus passionnantes qui soit.

    -
    Et bien, si un prince charmant entre dans cette salle, je lui demanderais de s’asseoir à mes cotés. Mais comme il n’y a rien en vue, tu peux t’asseoir.

    Elle lâcha un petit rire et prit son sac, qui était posé sur la chaise d’une main pour le poser à ses pieds, comme ça Lizzie pouvait s’asseoir. Cela faisait un petit moment que Destiny n’avait plus vue son amie, elle sentit que les quelques étudiants l’entourant, avaient une soudaine envie de meurtre. Ils n’étaient, apparemment, pas au courant qu’elle connaissait Lizzie, certains dévisageaient celle-ci, d’autres la regardaient avec un grand sourire. Une solitaire trainant avec une populaire, ce n’est pas courant mais bon.

    -
    Alors, tu racontes quoi de beau dis-moi ? demanda-t-elle.

    Après avoir posé cette question, elle se concentra à nouveau sur sa feuille blanche, prit un stylo et tenta d’écrire les quelques idées qui lui vinrent à son esprit. Elle se grata la tête et essaya de se concentrer encore plus mais, rien ne venait. Elle se tourna vers Lizzie et regarda ce qu’elle était en train de faire, elle se demandait si regarder son amie n’allait pas l’aider à écrire une chanson. Elle se racla la gorge et réfléchit, peut-être, écrire une chanson sur un sujet d’actualité était bien. La paix dans le monde ? Euh…non, il ne vaut mieux pas, trop de français à l’école ? Euh…un peu bête comme sujet de chanson. Alors qu’un sujet lui traversa l’esprit, un rayon de soleil vint l’aveugler, lui faisant oublier cette idée. Elle se leva d’un bon, ce qui attisa l’attention de tous.

    -
    Non mais vous êtes chiant ! Maintenant j’ai oublié un truc important, fermez moi ce stupide volet !

    Elle se rassit ne faisant pas attention aux autres ou presque. Après qu’un élève est fermé le volet en question, Destiny remarqua les regards de ses camarades, ils la regardaient avec de grands yeux tout rond. Elle se cacha avec la manche de son pull, se faisant toute petite et lança un petit sourire gênée à Lizzie. Après s’être raclé la gorge, elle regarda les étudiants.

    -
    Vous voulez ma photo peut-être ?! leur lança-t-elle avec un petit sourire agacé.

    Elle ne voulait même pas imaginer ce que Lizzie pensait de sa réaction un peu étrange. Elle ne la regarda pas et sortit un manga de son sac, elle se cacha derrière celui-ci avec comme objectif de se faire oublier des autres. Pendant sa lecture, Destiny ne faisait que de jouer avec ses cheveux, elle avait beau être solitaire elle pouvait aussi être une fille comme les autres. C’est -à-dire une fille aimant se faire remarquer à moins que cela fût fait exprès, histoire d’embêter les autres.

    [Désolé du retard >< Pas taper xD]


Tu vois le ciel bleu, je le vois noir.
Tu vois le soleil jaune, je le vois rouge.

Pourquoi une telle différence ?
Tout simplement car tu n'as jamais connue la souffrance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lizzie K. Woodsen
avatar
Admin Funny ♥
♪Isn't she funny♫ ?

▌ETUDE / PROFFESSION : Etudiante en Photographie
▌MESSAGES : 627
▌INSCRIT LE : 22/09/2009


More about me :
Relashionship:
Mes topic's :: Réduits

MessageSujet: Re: Une heure pas comme les autres [PV Lizzie.K Woodsen]   Jeu 24 Déc - 17:32

    *__ Je fis un petit rire avant de m'asseoir à côté d'elle lorsqu'elle enleva son sac de la chaise à côté d'elle pour me faire une place. J'avais prévu un gros livre et mon lecteur de musique, mais je pense qu'ils ne serviront à rien. Je préfère largement bavarder. Je m'assoie. Depuis le début, quand je suis entrée dans cette salle je n'ai pas fait attention aux autres élèves. Pourtant, je vois le regard de Destiny se posait sur les autres de la salle. Je me retourne alors vers eux. Ils nous regardaient tous avec une lueur de surprise ou même de 'jalousie'. En général, ça ne me dérange pas. Mais à force, c'est... lassant. Oui, lassant. Comme cette stupide guerre avec Kowako. Je n'y prêtais guère attention et me retourna ma tête vers Destiny et je répondis à sa question ::

    - Oh, eh bien... Que dalle. Comme d'habitude. Le train-train habituel quoi. Tout va bien. Et toi ? Quoi de beau ?

    Elle ne regardait plus les autres et était concentrée sur une feuille blanche. La connaissant, elle essaie surement d'écrire une nouvelle chanson. Je n'en ai jamais entendu ou même vu une de ces compositions. Mais étant donné que je connais quelques-uns de ces camarades, étudiant la même matière qu'elle, j'ai la confirmation que c'était une bosseuse && que ces compositions étaient très travaillées. Je me demande bien comment elle va faire pour remplir cette feuille blanche. Elle était concentrée sur sa feuille tout en m'écoutant. D'ailleurs, je me demande si je ne l'a dérangeait pas. Je suis une vrai pipelette. Elle leva sa tête vers ma direction et me sourit. A quoi pensait-elle ? Elle tenait toujours son stylo en main, mais sa feuille était encore à 100% blanche. Etait-elle en train de réfléchir à un sujet ?


    Elle retourna sa tête vers la fenêtre ayant une petite lueur dans les yeux. La salle était traversée par le soleil même si on est en hiver. Ce soleil qui disparaîtra surement dans quelques heures. Elle se leva alors en vitesse l'air énervée. Je fis les yeux rond, surprise par sa réaction. Elle était... rouge. Sa réaction passait de la colère vers la timidité. La pauvre. Je lui tira un peu le bras pour la faire s'asseoir sur sa chaise. Elle essayait de se faire toute petite. La pauvre... Elle me fit un petit sourire gêné. Je lui répondis avec un sourire sincère. Les autres la regardait toujours avec les yeux rond. J'allais agir, en leur disant de regarder ailleurs, mais elle le fit avant moi, après s'être raclé la gorge légèrement. Cala me fit sourire. Non pas que je veux me moquer d'elle, mais au contraire elle m'impressionnait. Elle venait en quelque sorte se faire 'humilier' même si ce mot n'est pas vraiment exacte. Bref, elle vient de s'humilier, mais elle répliqua quand même. Impressionnant. La connaissant déjà avant qu'elle ne soit venue, je n'ai jamais deviné que c'était une fille qui était solitaire... Elle était une fille simple. Comme la plupart des autres filles.

    Elle était à présent plonger dans un manga qu'elle venait de sortir de son sac. Elle essayait surement de détourner l'intention des autres ailleurs que sur elle. Je décide alors d'apaiser la situation. Même si, elle ne serait pas prête d'oublier cela.


    - Umh... sinon, tu écris une chanson c'est ça ? dis-je calmement avec un sourire sur les lèvres.



    Avatar made by BoxShock && icons made by Irish <3

      Admin Funny & 'Crazy (aa)


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Destiny.L Rosman
avatar
Destiny
Je vis entre le Paradis et l'Enfer
▌ETUDE / PROFFESSION : Etudiante en Musique
▌MESSAGES : 80
▌INSCRIT LE : 26/11/2009


More about me :
Relashionship:
Mes topic's :: Actifs

MessageSujet: Re: Une heure pas comme les autres [PV Lizzie.K Woodsen]   Sam 26 Déc - 18:42

    [Je vais essayer d'écrire à la 1 ère personne du singulier ^^]


    La salle était plongée dans un silence de mort, est-ce la venue de Lizzie qui causait ceci ? Raah, c'est nul, pas que Lizzie soit venue mais qu'il n'y est pas plus d'ambiance. Bref, je regarda l'horloge, qui devenait mon amie à certains moments, elle indiquait 11 heures, 10 minutes et 11, 12, 13 secondes. Non ! Maintenant 14 ! J'arrêta ce jeu plus que stupide, il faut l'avouer que c'était mon frère qui m'avait refilé cette débilité mentale ou mon père. Je croisa les mains, je n'avais pas ou presque pas, de sujet de conversation, moi qui d'habitude était assez bavarde quand je suis à l'aise, je restais silencieuse. Je lâcha quelque soupirs, par ci par là, regardant les élèves pour passer le temps. J'avais eu l'idée de demander,si Lizzie avait quelque chose à me dire de nouveau, la question que tout le monde pose quand il y a un gros blanc "Quoi de neuf ?" ou "Tu racontes quoi de beau ?".

    Rien, rien de nouveau, la routine avait-elle dit. C'est chiant quand on fait tout le temps la même chose. Ça en devient lassant, énervant et stupide. J'aurais pue parier de l'argent avec mon voisin d'à côté, qui je dois dire, ne faisait que de me lancer des regards plus que suspect. J'aurais au moins gagner de l'argent, vous vous demandez parier sur quoi? Et bien parier sur le retournement de question. Le joli "Et toi ?", qu'est-ce que je pouvais bien raconter....il faut dire que, je raconte toujours la même chose "J'ai eu un 18/20 en Histoire" ou pleins de choses dans ce style. Bon voyons voir, il fallait que je lui sorte un truc différent.

    -
    L'autre jour à la cantine, j'ai faillit blesser quelqu'un avec un couteau. Enfaite je l'ai fait exprès, je le trouvais chiant et encore le mot est faible. Il avait, je crois, un contrôle en musique l'après-midi et il avait sortit sa flûte et son cahier de chant. Tout le monde se retenait de lui dire de se taire donc moi j'ai parlé pour tout le monde, enfin j'ai agis à la place. Tu te demandes pourquoi j'ai surement mangé à la cantine alors que j'habite dans une villa, et bien c'est que je commençais à 13 heures donc pas le choix.

    Je sortis ma bouteille d'eau, le fait d'avoir parlé longtemps et de plus sans m'arrêter, m'avait fatigué. J'étais partit dans mon monde, je ne savais même pas si Lizzie m'avait bien suivit. Je tournais la tête et la vue de la feuille blanche, qui se tenait devant moi me fit déprimer. Il fallait que j'écrive une chanson, une concentrassions extrême devait venir, à rajouter également de l'inspiration mais, rien du tout. Ne rajouter pas l'incident du volet, les radiateurs suffisent pour avoir de la chaleur, il faut pas encore avoir du soleil, non ? Ok j'avoue, par ma faute la pièce s'était retrouvée dans le noir ou presque car si un élève n'avait pas eut la "brillante" idée d'allumer la lumière, on aurait du allumer nos portable ainsi que des bougies en primes, pour nous voir.

    Maintenant, on me regardait avec méfiance, supériorité et indifférence. Je regrettais de n'être pas plongée dans le noir le plus complet, car je devais voir leurs faces de rat, pour certains de zombie. Je sortit donc un manga après que mon amie m'est rendu un sourire dés plus adorable, Lizzie est vraiment gentille, ah ça oui ! Je me demande si elle a un copain ? Elle n'est pas moche, au contraire, alors peut-être ... Bon, ma curiosité refait surface, je dois me calmer. Voyons voir, de quoi parle ce manga. D'une fille qui est une bombe à l'école mais, un vrai garçon manqué à la maison. Quelle drôle d'histoire, je me demande bien si y'a des filles de l'université qui lui fonctionne comme ça, enfin qui sont comme ça.

    -
    Hein ? Ah oui, j'essaye. A cause des études, je n'ai pas eut le temps d'écrire, alors dés que j'ai une heure creuse dans mon emploi du temps, j'en profite pour me remettre au travail. De plus, je pensais écrire aussi à la maison mais, les devoirs s'accumulent, alors... Sinon, en parlant d'études, ça se passe bien pour toi ?


Tu vois le ciel bleu, je le vois noir.
Tu vois le soleil jaune, je le vois rouge.

Pourquoi une telle différence ?
Tout simplement car tu n'as jamais connue la souffrance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lizzie K. Woodsen
avatar
Admin Funny ♥
♪Isn't she funny♫ ?

▌ETUDE / PROFFESSION : Etudiante en Photographie
▌MESSAGES : 627
▌INSCRIT LE : 22/09/2009


More about me :
Relashionship:
Mes topic's :: Réduits

MessageSujet: Re: Une heure pas comme les autres [PV Lizzie.K Woodsen]   Jeu 31 Déc - 23:12

    [Oukeii , mais tu n'es pas obligée hein XD Moi je le fais parce que je décris mieux les choses x) && BONNE ANNEII LA MISS (lL) ]


    *__ Tout d'un coup, la salle était devenue toute silencieuse depuis que je suis là. On entendait seulement le vent siffler à l'extérieur et le bruit des branches d'arbre. Bon, peut-être que c'est ma venue qui a fait ça. Oui, je me sens parfois superficiel. Mais ce n'est surement pas la vraie moi. Au contraire, parfois, les regards que les autres me lancent me rendent vraiment mal-à-l'aise. Je lançais parfois des regards vers l'horloge de la salle. Quoique, je n'aurais pas dû. La surveillante était certes sympa, mais son regard faisait presque peur. J'aurais plutôt dû regarder l'heure juste en levant mon poignet qui était entourée d'une petite montre que j'ai eu il y avait quelques jours, lors de mon anniversaire. Je jette un coup d'oeil vers la fenêtre. Le soleil se faisait de moins en moins rayonnant à cause des nuages qui étaient eux de plus en plus nombreux. En un cout instant, je me suis souvenue que Destiny était toujours là. Oui, j'ai tendance à trop penser et de ne plus penser à la réalité.

    << Destiny :: L'autre jour à la cantine, j'ai faillit blesser quelqu'un avec un couteau. En faite je l'ai fait exprès, je le trouvais chiant et encore le mot est faible. Il avait, je crois, un contrôle en musique l'après-midi et il avait sortit sa flûte et son cahier de chant. Tout le monde se retenait de lui dire de se taire donc moi j'ai parlé pour tout le monde, enfin j'ai agis à la place. Tu te demandes pourquoi j'ai surement mangé à la cantine alors que j'habite dans une villa, et bien c'est que je commençais à 13 heures donc pas le choix. >>



    Je me retenais de rire. Quoique ce n'était pas vraiment drôle des deux côtés. Hanlàalàa. Elle ne changerait surement jamais. && heureusement ! Destiny, elle et bah elle est spéciale. C'est une fille en or qu'on ne trouve pas dans tous les coins. Elle a un caractère bien à elle. Heureusement que je n'étais pas là avant. Me connaissant, je n'aurais pas eu le courage de patienter.

    Je ne commence jamais à 13 heures sauf si un prof veut rattraper un cours. Donc je ne mange jamais à la cantine. Leurs nourritures ne sont pas terrible. Mais bon, quand on n'a pas le choix, faut s'y faire !

    << Lizzie :: - Yeh beh ! Alors, comme ça sous tes allures d'étudiante modèle tu serais aussi futur tueuse ? dis-je en essayant de faire l'humour. Mais je te comprends tout à fait. J'aurais presque faits pareil XD >>

    Certes, mon niveau 'humoristique' est à zéro. Mais j'ai tenté XD Elle sort sa bouteille d'eau et bu quelques gorgés. Après l'incident des volets, la pièce est presque dans le noir. && en plus avec ce silence. Si nous étions dans une autre situation j'aurais flippé. Quelques rayons de lumière (NDL :: ça se dit pas nan ? XDD) réussissaient à s'infiltrer dans la salle. Un élève se leva afin d'allumer la lumière. Elle se replongea alors sur son manga. Elle me répondit alors.

    << Destiny - Hein ? Ah oui, j'essaye. A cause des études, je n'ai pas eut le temps d'écrire, alors dés que j'ai une heure creuse dans mon emploi du temps, j'en profite pour me remettre au travail. De plus, je pensais écrire aussi à la maison mais, les devoirs s'accumulent, alors...>>

    << Lizzie :: - Oh, euh bah... Je peux te laisser hein ! Si je te dérange dit le moi. >>

    << Destiny :: Sinon, en parlant d'études, ça se passe bien pour toi ? >>

    << Lizzie :: - Oh, euh bah...Comme d'habitude quoi. Je me suis coltiner le prof le plus 'chiant' du bahut hier pendant trois heures. && je me suis pris un 13.5 en histoire-géographie x) >>



    Avatar made by BoxShock && icons made by Irish <3

      Admin Funny & 'Crazy (aa)


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Destiny.L Rosman
avatar
Destiny
Je vis entre le Paradis et l'Enfer
▌ETUDE / PROFFESSION : Etudiante en Musique
▌MESSAGES : 80
▌INSCRIT LE : 26/11/2009


More about me :
Relashionship:
Mes topic's :: Actifs

MessageSujet: Re: Une heure pas comme les autres [PV Lizzie.K Woodsen]   Jeu 14 Jan - 20:12

    […Qui es-tu ?
    Je ne sais pas…

    Que faisons-nous en permanence ? Pour moi, ce genre de salle était l’endroit le plus fun dans les établissements scolaires. J’avais passé la plupart de ma vie à regarder des animés japonais, où la permanence permettait aux élèves de faire des rencontres plus que géniales, de s’amuser ainsi que de se détendre. J’étais resté dans cette idée là jusqu’à ce que je rentre en 6ème, j’avais hâte de recevoir mon emploi du temps pour voir quand j’aurais une heure de libre. Mais, mon rêve s’est brisé quand j’ai sus qu’en réalité, la permanence était plus une heure où le silence était le roi, qu’à un moment de détente et de convivialité.

    J’étais vraiment déçue sur ce coup là, les surveillants étaient plus des monstres sur pattes que des personnes qui s’avaient s’amuser. Je me suis donc réfugié dans les études, priant pour ne pas avoir une seule heure de libre durant toute mon année. Mais des professeurs qui s’absentent il y en a toujours, alors il faut passer par la case « Permanence ». Mais, il existe l’endroit qu’on appelle le C.D.I, ces lettres me rendaient joyeuse, car au C.D.I on peut lire, et parler entre nous, rigoler et faire toutes sortes de choses. Enfin, si la personne s’occupant de cette endroit n’est pas une coincée de la cervelle et si elle ne gueule pas pour n’importe quoi.

    Bref, j’arrête de parler de ma vie et je reviens au présent. Je suis actuellement en permanence avec une amie que j’apprécie énormément, j’ai toujours aimé discuté avec mes amis en permanence. On se raconte des choses qu’on n’a pas put se dire en classe, on raconte les derniers potins. Mais bon, ces temps là sont terminés, la plupart des gens changent en entrant au lycée et rien n’est plus pareil. Je ne sais pas si c’est moi qui me suis trop éloigné d’eux mais, je sais que j’ai toujours était la même. Je n’ai rencontré Lizzie que il y a quelques mois, pourtant j’ai l’impression de la connaitre depuis des années, je sais qu’avec elle, je peux dire ce que je pense, je peux tout déballer, elle ne me dira rien.

    Nous parlons de tout et n’importe quoi, Lizzie m’avait annoncé qu’elle avait eu un 13.5 en histoire/géographie, je trouvais ça bien pour une fille de 17 ans, d’habitude tout le monde chute d’année en année. Alors que je discutais tranquillement avec elle, la surveillante nous observait du coin de l’œil. Elle n’appréciait pas le fait qu’on parle aussi fort, de ce fait sans le savoir on risquait de déranger ceux qui travaillent. Quelle blague, peu de gens travaillent en perm’, malgré que cela soit obligatoire.

    -
    Dites moi les filles, vous voulez bien chuchoter ! Vous n’êtes pas seules, il y en a qui ont besoin de silence ici.

    C’était les paroles de la dite surveillante qui me fit taire, je déteste les surveillantes ! Elles peuvent être gentilles comme elles peuvent être super chiantes et là encore, le mot est faible. Je voulus lui lancé un regard comme j’avais vue dans le dernier épisode d’un de mes animes futiles mais, j’étais sûre à 200% que j’allais passer pour une idiote. Je préfère répondre par la parole, plutôt que par le geste.

    -
    Oui oui, désolé madame.

    Je lâchai un petit « Pff » pour montrer mon agacement, quelle liberté, j’vous jure. Je ne savais pas ce qu’en avait pensé Lizzie mais cela n’allait pas m’arrêté dans ma lancé. Quand j’ai envie de parler, je parle qu’on le veuille ou non.

    -
    Et côté amour, des nouvelles ?

    J’étais la numéro une dans la catégorie emmerdeuse ! J’adorais poser les questions les plus indiscrètes qui soit. En bref, j’attendais avec impatience la réponse de ma chère amie, malgré les regards éclairs que me lançait la surveillante.

    …M’entends-tu ?
    Je ne pense pas…]


Tu vois le ciel bleu, je le vois noir.
Tu vois le soleil jaune, je le vois rouge.

Pourquoi une telle différence ?
Tout simplement car tu n'as jamais connue la souffrance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Une heure pas comme les autres [PV Lizzie.K Woodsen]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Une heure pas comme les autres [PV Lizzie.K Woodsen]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Strairway To Heaven :: Le premier étage && la terrasse en haut du batiment :: Salles de permanances -